Dernières informations

Lettre d’information du 7 novembre 2019

L’un des sujets les plus discutés dans notre industrie à l’heure actuelle est sans aucun doute Security Gateway (SGW).  C’est quelque chose de complètement nouveau et absolument nécessaire dans nos voitures avec le nombre de fonctions de sécurité déjà disponibles actuellement et dans l’avenir.

Alors, quelle est cette nouvelle chose, Security Gateway (SGW)?

L’objectif principal de SGW est d’empêcher les personnes non autorisées de supprimer les codes d’erreur, de régler les paramètres et les fonctions d’un véhicule.  Pour se conformer aux nouvelles réglementations dorénavant plus sévères, les constructeurs doivent pouvoir identifier les différents mécaniciens connectés à un véhicule spécifique via différents types d’outils de diagnostic. Autocom a différentes solutions pour aborder ce sujet. Notre objectif est d’apporter la meilleure solution du point de vue du mécanicien.

La plupart des constructeurs automobiles travaillent actuellement pour mettre SGW en œuvre dans les futures voitures ainsi que par le biais des mises à jour des ECU (Electronic Control Unit) des modèles déjà existants.

FCA (groupe FIAT) est le premier à le mettre en place et Mercedes-Benz suivra sous peu.

Meeting des distributeurs Autocom (mai 2019)

Cela induit naturellement une série de questions pour les ateliers qui rencontreront ces voitures dans le futur très proche.

 – Puis-je quand même avoir accès aux voitures et comment ?

 – Quels fournisseurs d’outils de diagnostic apporteront une solution ?

 – Quand cela deviendra-t-il une réalité ?

La vérité est que, bien que ce soit déjà une réalité, ces voitures sont encore rares si l’on regarde la situation dans son ensemble, mais elles arriveront en masse dans l’année à venir, en 2020.  Ainsi, bien qu’il y ait une raison d’urgence, nous avons encore du temps pour trouver les meilleures solutions à adopter.

Il existe déjà des options pour contourner la passerelle et des modules de test disponibles vous permettent, en tant que mécanicien, d’accéder à la voiture de manière légitime.  Ces solutions sont certes les premières, mais elles ne sont pas optimales.  Contourner la passerelle est dangereux, et ces solutions de test / essai le sont également pour un atelier qui veut perdurer.

Autocom travaille en étroite collaboration avec des fabricants depuis plus d’un an à une solution qui, à notre avis, permettra de lever tous les points d’interrogation et les hésitations qui pourraient survenir, et ceci de manière rentable pour nos utilisateurs, tant au niveau du temps gagné, de la complexité et du coût.

Notre objectif est de mettre en place une solution SGW aussi simple à utiliser que possible.  Nous aurons une solution pour, si possible, toutes les marques et modèles pertinents, qui sera hébergée par Autocom au sein du logiciel CARS, TRUCKS et GENERIC.

Ceci amène bien entendu de nouveaux défis pour Autocom, avec de nombreuses solutions techniques qui doivent parfois être ajustées pour être adaptées à la tâche, et dans d’autres cas, nous devons réinventer la roue !  Mais nous sentons fortement le besoin d’apporter une solution simple à utiliser alors qu’une solution développée rapidement, « à la va vite » et sans recul ne le sera pas.

La date de lancement de SGW dans Autocom CARS est prévue pour le 1er avril 2020. FCA sera la première sortie et Mercedes-Benz devrait être intégrée au 1er juillet 2020

Autocom travaille et travaillera dur, tant pour développer ce que nous pensons être la meilleure solution disponible que pour continuer à être impliqué et à collaborer étroitement avec les différents fabricants qui vont dans la même direction.

Alors que d’autres lanceront des solutions rapidement, nous lancerons nous une solution réfléchie et pérenne pour tous.

Nous sommes impatients de vous en dévoiler davantage à mesure que nous nous rapprochons de la date de lancement…

Jacob Westman, Directeur des ventes

Après une mise à jour du logiciel CARS ou TRUCKS AUTOCOM, il se peut qu’au redémarrage le mode DEMO soit activé par défaut.

L’utilisateur perçoit le souci bien souvent lorsqu’il tente une connexion au véhicule et que l’interface ne réagit pas (pas de changement de couleur du voyant sur la face supérieure) alors que le logiciel affiche lui une simulation de connexion à l’écran.

Désactivation du mode DEMO

Pour sortir du mode DEMO :

ouvrir le menu Aide

désélectionner Démo

fermer/relancer le logiciel CARS ou TRUCKS

Microsoft a annoncé l’arrêt définitif du support technique de Windows 7 à partir du 14 janvier 2020.

Par conséquent, Windows 7 ne fait plus partie des OS recommandés par AUTOCOM. En effet, à partir du 14 janvier 2020, il n’y aura plus d’update de sécurité pour ce système.

Bien évidemment, le logiciel AUTOCOM continuera à fonctionner avec Windows 7 après le 14 janvier 2020, mais à l’instar de Windows XP et Vista, une attention particulière sera exigée de la part des utilisateurs qui pourront connaitre des instabilités de fonctionnement.

Le délai durant lequel les utilisateurs pourraient connaitre un dysfonctionnement partiel ou total du logiciel AUTOCOM dû à un risque de sécurité pourra être compris entre 1 et 12 mois.

Dès maintenant, AUTOCOM préconise d’osmoser vers le dernier OS de Microsoft afin de ne pas connaitre de coupure de fonctionnement.

Ce rendez-vous de l’après vente de l’automobile ne cesse de se réduire en France, seulement 3 halls ouverts à la porte de Versailles à Paris.

Pour autant, des visites et discussions ciblées ont permis néanmoins de prendre la température, et plus particulièrement dans le domaine du diagnostic.

Pour faire court, Autocom est bel et bien une marque qui propose des produits performants à des tarifs plus abordables que d’autres acteurs dans la gamme professionnelle équivalente, il faut en effet comparer ce qui est comparable.  Certes l’outil Autocom peut connaitre des failles dans certaines fonctionnalités, mais c’est bon d’entendre les autres acteurs honnêtes reconnaitre la même chose sur leur produit et/ou de le constater aussi par nous-mêmes lors de tests ou comparatifs.

Alors pour railler contre l’outil Autocom à propos d’une fonctionnalité défaillante, il faut se rappeler que la perfection n’existe pas, même à prix fort!

Quant à certaines autres marques, réputées pour le moment plus performantes et réactives, attention! Le vent risque de tourner pour les hors la loi… et ceux qui ne permettront pas de passer les gateways sécurisés des véhicules.

Bref, pour choisir un bon outil de diagnostic, il faut s’informer sur :

  • Le prix d’achat
  • Le tarif de la mise à jour annuelle
  • L’étendue de la librairie de diagnostic 
  • L’outil est-il bloqué si la licence n’est pas renouvelée? Pas chez Autocom…
  • Quelle garantie sur le matériel? A vie chez Autocom…
  • La marque/le modèle permettent/permettront ils l’accès aux gateways sécurisés et de quelle manière? Autocom ouvrira tous les accès au nom de chaque utilisateur…

Une fois fait le récapitulatif de ces points particuliers par marque, on constate que la marque Autocom (à la base notamment des marques Delphi, Wow et Wabco) a beaucoup d’atouts qu’autres n’ont pas… C’est certainement le meilleur compromis prix/performance du marché du diagnostic professionnel en Europe.

Le savoir faire de la marque est indéniable, elle va dorénavant s’attacher à le faire savoir ; beaucoup de choses vont être annoncées dans les semaines et mois qui arrivent.

La marque suédoise va s’ouvrir beaucoup plus à la communication…